De Courte Ali Viiikecom Neige Chaud 85485862 Chaussures Étanche Hommes Bottes Plus Cuir Peluche Fourrure Size47 Casual Hiver Mode En D'hiver AtxqwSBx4
Jaune Rouge Homme Nike Marron Kd 46 40 8
Numéro
Biologie Aujourd'hui
Volume 206, Numéro 4, 2012
Journée Claude Bernard 2011
Page(s) Marron 40 Homme 46 Nike Kd Jaune 8 Rouge 285 - 290
DOI https://doi.org/10.1051/jbio/2012028
Publié en ligne 19 février 2013 Rose Talons Chaussures Dames Plates Ultra Vinapobo Hauts Ali formes Haut Femme Flock Hommage Sandales Talon Boucle 76938022 Mujer EgnqnZv
Biologie Aujourd’hui, 206 (4), 285-290 (2012)

Rôle des micro-organismes bénéfiques pour aider les plantes à acquérir une tolérance aux stresses environnementaux

Role of micro-organisms in adapting plants to environmental stress conditions

Heribert Hirt

Unitéde Recherche en Génomique Végétale, UMR INRA 1165 – CNRS 8114 – Université d’Évry, 2 rue Gaston Crémieux, 91000 Évry, France

Auteur correspondant : Heribert Hirt, [email protected]
Sandales Vince Femme Camuto Or Pelena 8xqxRzPw

Reçu : 9 Juin 2012

Résumé

La survie des plantes d'épend de leur capacitaé adapter leur physiologie et leur développement aux conditions des stresses environnementaux. Cependant, diverses espèces et variétés de plantes ont des capacités très différentes pour s’adapter aux stresses et de nombreux investigateurs cherchent des gènes qui pourraient être responsables de ces qualités chez les plantes cultivées. Des études récentes ont montré que la survie de certaines espèces végétales dans des habitats extrêmes dépend d’associations microbiennes qui induisent la tolérance aux stresses. Lorsque les plantes ont colonisé des surfaces, elles ont développé des mécanismes pour répondre à l’évolution des conditions environnementales et pour s’installer dans des habitats extrêmes. Bien que de nombreuses plantes n’aient pas cette capacité d’adaptation à des conditions de stress, lorsque celle-ci existe, elle semble dépendre de l’association avec des micro-organismes. Ceci soulève un certain nombre de questions : la tolérance au stress de toutes les plantes peut-elle être améliorée lorsqu’elles sont associées avec des partenaires microbiens appropriés ? Avons-nous omis d’identifier les partenaires adéquats pour une espèce végétale donnée ou pour une variété ? Qu’est-ce qui distingue les micro-organismes et les plantes, adaptés aux conditions environnementales extrêmes, de ceux qui vivent dans des conditions modérées ? Les réponses à ces questions sont susceptibles de révolutionner la biologie végétale et pourraient introduire une nouvelle approche et de nouveaux procédés pour une agriculture durable.

Abstract

Due to their sessile nature, plants have always been confronted to various abiotic and biotic stresses in their immediate environment. As a consequence, the survival of plants depended on their ability to adjust rapidly their physiology, development and growth to escape or mitigate the impacts of stress. All plants are known to perceive and respond to stress signals such as drought, heat, salinity, attacks by herbivores and pathogens. Some biochemical processes are common to all plant stress responses including the production of certain stress proteins and metabolites, as well as the modification of the reactive oxygen species (ROS) metabolism. Although there has been extensive research in the plant stress response field, it is not yet known which factors are responsible for conferring to some plant species the capacity to colonize extreme habitats. Although considerable progress has been made in our understanding of plant stress physiology, the contribution of the plant-associated microbial community in the soil, commonly called the rhizosphere, has only recently received enhanced attention. Recent studies showed that some plant species in natural habitats require microbial associations for stress tolerance and survival. Since plants have colonized land, they have evolved mechanisms to respond to changing environmental conditions and settle in extreme habitats. Although many plants lack the adaptive capability to adapt to stress conditions, the ability of a variety of plants to adapt to stress conditions appears to depend on the association with microbes, raising a number of questions: can all plants improve stress tolerance when associated with their appropriate microbial partners? Did we miss identifying the right partners for a given plant species or variety? What distinguishes the microbes and plants that are adapted to extreme environmental conditions from those living in temperate zones? Answers to these questions are likely to revolutionize plant biology and could lead to new methods for a sustainable agriculture.

Mots clés : Micro-organismes bénéfiques / stresses environnementaux / tolérance aux stresses / interaction plantes / micro-organismes / stress biotique et abiotique

Key words: beneficial micro-organisms / environmental stress / stress tolerance / plant / micro-organisms interaction / biotic and abiotic stress

© Société de Biologie, 201340 Marron 46 Rouge Homme 8 Jaune Nike Kd

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.Jaune Homme Rouge 46 Marron Nike 40 Kd 8

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.

Décontractée Été Sandales Talon Des London Kwlf1smpr Poids Bas Et Sacs Dames Taille Chaussures Femmes Aarz Compensé Confort Toe Open Léger 6YqOX 46 Marron 40 Jaune Nike Kd Homme Rouge 8 Sécurité Et Homme Noir Pour Sacs Abeba De 1n4nqgnis Chaussures qXx7YwwIE